Les chauves-souris de Neuchâtel

L’Oreillard brun

(Plecotus auritus)

L’Oreillard brun, appelé aussi Oreillard roux ou commun, est une espèce forestière par excellence. Ses oreilles démesurées lui permettent de percevoir le battement des ailes de ses proies. Son vol très agile lui permet de virevolter facilement entre les branches pour capturer papillons et mouches dont il se délecte. Les plus grosses proies sont parfois décortiquées dans un reposoir, par exemple sous un porche.

Ses gîtes se situent principalement dans les combles des bâtiments où les femelles trouvent assez d’espace et de chaleur pour élever leur jeune.

Dans le canton de Neuchâtel, on recense actuellement une vingtaine de colonies de mise-bas comptant entre 10 et 50 femelles adultes chacune. La plupart sont situées dans des bâtiments religieux ou des fermes de montagnes. Malheureusement, une dizaine de colonies semble avoir disparu depuis les années 1990, souvent suite à la rénovation du bâtiment.

Chiroptera